• Financement ANR thèse de doctorat 2018-2021 : Cartographie interactive du langage et de la mémoire chez les patients avec épilepsie focale et pharmaco-résistante : En savoir +
  • Offres de stage M2R 2018-2019, Master Sciences cognitives et Master Neuropsychologie et Neurosciences Cliniques : En savoir +

Financement ANR thèse de doctorat 2018-2021

Cartographie interactive du langage et de la mémoire chez les patients avec épilepsie focale et pharmaco-résistante. Evaluation multimodale dans le cadre du programme REORG

A propos du projet doctoral

Ce sujet de thèse s’inscrit dans le cadre du projet de recherche REORG financé par l’ANR. L’objectif principal de REORG, projet pluridisciplinaire et multimodal combinant la recherche fondamentale et appliquée à la clinique et la chirurgie neurologique, est d'évaluer la neuro-plasticité du langage et de la mémoire chez les patients atteints d'épilepsie focale et pharmaco-résistante (focal and pharmaco-resistant temporal lobe epilepsy, TLE-PR), avant et après chirurgie.

Profil et compétences du candidat

Le/la candidat(e) doit être titulaire d’un Master 2 dans une des spécialités suivantes : Neuropsychologie & Neurosciences Cliniques, Sciences Cognitives, Psychologie Cognitive. Il/elle doit posséder des connaissances théoriques et appliquées dans le domaine du langage et de la mémoire à long terme, de la neuroplasticité cérébrale et de la neuroimagerie (IRMf). Le/la candidat(e) doit démontrer une expérience de recherche expérimentale chez l’homme et une connaissance des méthodes et analyses statistiques des données. Un esprit d’équipe est attendu, cette thèse pluridisciplinaire impliquant des neuropsychologues, neurologues, ingénieurs en neuroimagerie, spécialistes du traitement du signal et analyses stastistiques de type apprentissage machine. Le/la candidat(e) doit démontrer de capacité à conduire des projets de recherche (dans ce cas, sa thèse) et faire preuve d’organisation et prévisions des différentes étapes de son travail de thèse. Le/la candidate devra démontrer des capacités rédactionnelles et une bonne maitrise de l’Anglais.

Démarrage : octobre 2018

Durée : 3 ans

FInancement : ANR

Présentation détaillée et candidature :

https://www.adum.fr/as/ed/voirproposition.pl?langue=fr&matricule_prop=20781&site=edisce


Offres de stage M2R 2018-2019

Je propose quelques sujets de stages dans le cadre du Master Sciences cognitives et dans le cadre du Master Neuropsychologie et Neurosciences Cliniques :

  1. Intégration Sensori-Motrice et rééducation de la parole dans l'aphasie chronique post-AVC
    Télécharger la présentation du stage
  2. Etude de la relation entre la pratique d'activités sociales de loisirs et la production lexicale lors du vieillissement normal. Modulation comportementale et de l'activité cérébrale par la stimulation électrique corticale (tDCS)
    Télécharger la présentation du stage
  3.  Epilepsie temporale pharmaco-résistante : réorganisation anatomo-fonctionnelle avant et après chirurgie avec approche multimodale
    Télécharger la présentation du stage
  4. Evaluation de la connectivité fonctionnelle intra et inter-hémisphérique chez le sujet sain. Etude par IRMf de repos (resting state) et analyses en théorie des graphes
    Télécharger la présentation du stage

Lieu de stage : Laboratoire de Psychologie et Neurocognition, LPNC UMR CNRS 5105

Contact : Monica Baciu This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Speech recovery and language plasticity can be facilitated by Sensori-Motor Fusion training in chronic non-fluent aphasia. A case report study

in CLINICAL LINGUISTICS & PHONETICS

2017, VOL. 00, NO. 00, 1–27

Célise Haldin, Audrey Acher, Louise Kauffmann, Thomas Huebert, Emilie Cousin, Pierre Badin, Pascal Perrier, Diandra Fabre, Dominic Perennou,e, Olivier Detanta, Assia Jaillard, Hélène Loevenbruck, and Monica Baciu

Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition, UMR CNRS 5105, Université Grenoble-Alpes, Grenoble, France; bUnité neuro-vasculaire, Pavillon de Neurologie, CHU de Grenoble, France; cIRMaGE, Plate-forme IRM 3T, CHU Grenoble, Université Grenoble-Alpes, France; dGIPSA-lab,UMR CNRS 5216/Université Grenoble-Alpes, Grenoble, France; eDept of NeuroRehabilitation, CHU Grenoble- Alpes, Université Grenoble-Alpes, Grenoble, France; fMax Planck Institute for Human Cognitive and Brain Sciences, Leipzig, Germany

Abstract:

The rehabilitation of speech disorders benefits from providing visual information which may improve speech motor plans in patients. We tested the proof of concept of a rehabilitation method (Sensori-Motor Fusion, SMF; Ultraspeech player) in one post-stroke patient presenting chronic non-fluent aphasia. SMF allows visualisation by the patient of target tongue and lips movements using high-speed ultrasound and video imaging. This can improve the patient's awareness of his/her own lingual and labial movements, which can, in turn, improve the represen- tation of articulatory movements and increase the ability to coordinate and combine articulatory gestures. The auditory and oro-sensory feedback received by the patient as a result of his/ her own pronunciation can be integrated with the target articu- latory movements they watch. Thus, this method is founded on the sensorimotor integration during speech. The SMF effect on this patient was assessed through qualitative comparison of lan- guage scores and quantitative analysis of acoustic parameters measured in a speech production task, before and after rehabili- tation. We also investigated cerebral patterns of language reor- ganisation for rhyme detection and syllable repetition, to evaluate the influence of SMF on phonological-phonetic pro- cesses. Our results showed that SMF had a beneficial effect on this patient who qualitatively improved in naming, reading, word repetition and rhyme judgment tasks. Quantitative measurements of acoustic parameters indicate that the patient's production of vowels and syllables also improved. Compared with pre-SMF, the fMRI data in the post-SMF session revealed the activation of cerebral regions related to articulatory, auditory and somatosen- sory processes, which were expected to be recruited by SMF. We discuss neurocognitive and linguistic mechanisms which may explain speech improvement after SMF, as well as the advantages of using this speech rehabilitation method.

Interview sur le projet NeuroCog, qui a pour objectif de fédérer les différentes équipes qui s'intéressent au cerveau et à la cognition.

Cette interview est consultable en ligne ici :

La biodiversité des Neurosciences de Grenoble s'organise

News